Home Célébrité Dimelo est dubitatif, Stanley dans nos avions de haut vol rend visite aux Bleus

Dimelo est dubitatif, Stanley dans nos avions de haut vol rend visite aux Bleus

by admin

Contenu de l’article

Rue. Louis – Les Jets de Winnipeg devront jongler avec leur séquence bleue lorsqu’ils affronteront les Blues à St. Louis ce soir.

Contenu de l’article

Le défenseur Dylan DiMillo a raté l’entraînement du matin et est l’une des « quelques » décisions de temps de jeu en raison de blessures ou de maladie, a déclaré l’entraîneur Rick Bowness.

Contenu de l’article

Logan Stanley, qui est de retour dans l’alignement, sera absent au cours des six dernières semaines après avoir bloqué un tir et s’être cassé un os à la cheville.

« Je devais juste le laisser guérir », a déclaré Stanley. « C’était un peu dans la chaussure. Ça a aidé. Mais un peu plus de temps. C’était vraiment douloureux la première semaine. Je ne bougeais pas beaucoup. »

Contenu de l’article

« Cela a été six longues semaines. Frustrant. Les gars partent sur la route, vous êtes à Winnipeg tout seul, les gars vous manquent, vous manquez d’être sur la glace, la camaraderie, ce genre de choses. C’est bon d’être de retour. »

Stanley dit que c’est la première fois qu’il se casse un os du pied.

Mais ce ne serait pas la dernière fois qu’il se trouverait devant une balle.

Contenu de l’article

« C’est ce pour quoi je suis payé. Cela fait partie de mon jeu. J’aime prendre des pénalités, ça en fait partie. Donc ça ne changera pas ma façon de jouer. »

Par coïncidence, la dernière fois que le joueur de 6 pieds 7 pouces et 24 ans a joué contre les mêmes Blues, c’était à Winnipeg, le 24 octobre, son cinquième match de la saison.

« Il travaillait très dur », a déclaré Bowness. « Et les entraîneurs ont travaillé sur lui et l’ont poussé à s’assurer que nous le mettions dans autant de situations de combat et de travail acharné que possible, pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’inconfort à la cheville. Et il se sent à 100%, donc il est prêt à partir.

« C’est un gars très grand et physique, alors oui, c’est un look différent pour nous. »

Les Jets (16-7-1), au sommet de la division centrale de la LNH, ont remporté deux victoires consécutives et cinq des six dernières.

Les Bleus, sixièmes (12-14), ont pris du retard avec quatre de leurs cinq derniers matchs.

« Nous avons tous des hauts et des bas cette saison, c’est pourquoi nous jouons 82 matchs », a déclaré Bowness. « Mais je n’ai que 100% de respect pour cette équipe et cette organisation. Ce sera un match très difficile ce soir. Ils nous regardent s’ils veulent faire les séries éliminatoires, ils doivent combler l’écart avec les équipes devant eux et nous sommes l’une de ces équipes. »

Après le match de ce soir, les Jets font leurs valises et s’envolent pour Chicago pour un vendredi soir contre les Blackhawks, derniers.

Related News

Leave a Comment