Home Musique Tous les bios à l’écran ne fonctionnent pas toujours

Tous les bios à l’écran ne fonctionnent pas toujours

by admin

Bruce R. Miller

Le critique de cinéma Bruce Miller a déclaré que Whitney Houston méritait mieux que le biopic sur papier glacé « Je veux danser avec quelqu’un ».

Jesse Brothers, Sioux CityJournal


Le succès d’un biopic sur écran musical dépend de deux facteurs : la capacité d’un acteur à faire croire au public qu’il est cette personne et la qualité de la musique. Souvent, les acteurs synchroniseront leurs lèvres. D’autres fois, ils mélangeront leur voix ou, en de rares occasions, feront la voix proprement dite.

Voici comment fonctionnent certaines des dernières piles :

Rhapsodie bohémienne (Freddie Mercury/Queen) – Rami Malek a remporté un Oscar pour son rôle dans Mercury, mais c’est le scénario qui a fait chanter ça. En révélant des aspects que la plupart des gens ne connaissent pas, « Rhapsody » a gagné sa place parmi les meilleurs. (3 étoiles)

L’histoire de l’amitié sacrée (Buddy Holly) – La performance de Gary Busey a couronné cela – et a de nouveau rendu le chanteur chaud. (3 étoiles)

fille de mineur de charbon (Loretta Lynn) – Sissy Spacek était très douée pour diriger des gens qui ne savaient pas où l’un se terminait et où l’autre commençait. A noter également : Patsy Cline de Beverly D’Angelo. Bien meilleure que Jessica Lange dans « Sweet Dreams » (et elle était bonne), D’Angelo a donné vie à Cline. (4 étoiles)

Les gens lisent aussi…

les portes (The Doors) – Personne ne sait pourquoi Val Kilmer n’a pas été nominé aux Oscars pour son rôle de Jim Morrison. C’était génial – même si le script s’est transformé en un grand rendez-vous. (2 étoiles)

Elvis (Elvis Presley) – Austin Butler fait une excellente version de Presley, mais c’est le battage autour de lui qui mérite d’être regardé. Le réalisateur Baz Luhrmann a suscité une frénésie de manipulation dans la finale mais a donné aux fans le plaisir qu’ils recherchaient. (3 1/2 étoiles)

George et Tammy (George Jones/Tammy Wynette) Les deux chanteurs méritent leurs propres films, pas cet hybride. (2 étoiles)

Se lever (James Brown) – Avant de déménager à Wakanda, Chadwick Boseman a affronté James Brown et a eu la même étincelle électrique. Sa danse ne peut pas être trompée. (2 étoiles 1/2)

j’ai vu la lumière (Hank Williams) – George Hamilton a joué ce rôle il y a des décennies, mais Tom Hiddleston était meilleur pour capturer la douleur ressentie par Williams. Un film frustrant, qui n’a pas bien marché. (2 étoiles)

maillot garçons (Frankie Valli et les Quatre Saisons) – La version théâtrale était bien meilleure. Le film de Clint Eastwood n’avait pratiquement aucun grésillement. Refaire est justifié. (pas d’étoiles)

La pampa (Ritchie Valens) – Cela a mis Lou Diamond Phillips sur la carte et, comme The Buddy Holly Story, a ravivé l’héritage de Valens. Il y avait un bon rythme et on pouvait danser dessus. (3 étoiles)

Rayonner (Ray Charles) – Peut-être l’étalon-or pour la biographie d’un musicien. Jamie Foxx a remporté un Academy Award pour son travail en tant que Master of the Blues. (4 étoiles)

respect (Aretha Franklin) Jennifer Hudson aurait pu être saluée comme la meilleure d’Aretha si Cynthia Erivo n’avait pas fait la version télévisée. La version d’Hudson a connu des moments vraiment réussis. Et sa voix ? Impeccable. (2 étoiles 1/2)

L’homme-fusée (Elton John) – Au lendemain de « Rhapsody », « Rocket Man » devait aussi avoir l’air d’avoir couru. En fait, la performance de Taron Egerton était audacieuse – et meilleure que celle de Malick. (3 étoiles)

Séléna (Selena) Jennifer Lopez donne une performance respectable du chanteur Tejano, mais le film n’avait tout simplement pas le punch dont il avait besoin pour aller. (1 1/2 étoiles)

En direct de Compton (NWA) – Sortie F.O. Bien que l’implication des rappeurs et de leurs familles ait été essentielle, ce sont les petites attentions (comme le fils d’Ice Cube dépeint comme son père) qui ont permis de se démarquer. (3 étoiles)

Marcher sur la ligne (Johnny Cash / June Carter Cash) – Joaquin Phoenix et Reese Witherspoon ne ressemblent peut-être pas à un couple country, mais ils ont trouvé leur rythme. (4 étoiles)

étrange (Al Yankovic) – Allant dans une direction complètement différente, ce regard comique sur une parodie a mieux fonctionné qu’un simple biopic. De plus, Daniel Radcliffe était tout aussi bruyant qu’Al. (3 étoiles)

Qu’est ce que l’amour a à voir avec ça (Tina Turner) Angela Bassett a déchiré le rôle de Tina et a montré le côté le plus sombre d’une carrière en tant que Turner. Si elle a remporté un Oscar cette année pour « Wakanda Forever », vous savez que son rôle dans « What’s Love » y serait pour quelque chose. (3 1/2 étoiles)

Related News

Leave a Comment